Retour vers la page Accueil
Les Ekranoplanes
Page précédente
Page suivante
I. Le Spasatel
Translate : in English in Spanish in German Création/Mise jour : 11/06/2004
I. Le monstre de la mer Caspienne
II. L'Orlyonok
III. Le Lun
IV. Le Spasatel
V. Les projets de Sukhoi

 

(Copyright : photo Gilles Theophile)

Le Spasatel

 

Le Spasatel, un Ekranoplane géant dédié aux missions de recherche et sauvetage ou de transport rapide d'hydrobase à hydrobase pèserait 390 tonnes et présenterait pour avantage, par rapport à l'hydravion classique, de pouvoir se poser sur une mer dont les creux atteindraient 4 m.

En mission haute densité, le Spasatel pourrait accueillir jusqu'à 600 rescapés à son bord et rester sur les lieux d'un naufrage pendant cinq jours. Autre avantage, sa rapidité de mise en oeuvre : 15 minutes suffisent au Lun pour opérer entre l'alerte et le décollage.

Une version plus spécialement dédiée au transport aérien classique et de fret est également envisagée. L'argument économique évoqué par Igor Vasilevsky, il est vrai, incite à la réflexion.

Vue d'artiste du Spasatel

 

Le Spasatel

 

Selon lui, en effet " le transport d'une même charge utile par navire et par Ekranoplane revient à un coût identique, mais l'Ekranoplane a pour lui d'acheminer cette charge beaucoup plus rapidement. " Quant à l'avion, toujours selon l'héritier putatif d'Alekseyev : " II assume cette même mission plus vite mais pour un coût au moins deux fois supérieur. "

La question se pose de savoir si ces avions ne sont pas, de par leur conception, trop lourds et si les marges de centrage très étroites n'affectent pas la stabilité de l'appareil en vol. De plus, on observera qu'ils volent à des altitudes extrêmement faibles, là où la consommation de carburant est énorme.

Spasatel

 

Le Spasatel

 

Dans ces conditions, imaginer qu'un Ekranoplane puisse franchir une distance de 16 000 km, comme cela fut envisagé dans un projet d'avion de transport de 250 tonnes capable d'accueillir 400 personnes au début des années 90, laisse pour le moins dubitatif. A contrario, certains objectent que malgré l'ouverture à l'Ouest, les ex-Soviétiques ont préservé certains secrets qui battent en brèche les certitudes des détracteurs de la formule.

Autre vue d'artiste du Spasatel

Si tel est alors le cas, il se pourrait que la prévision faite par un spécialiste, selon laquelle l'Ekranoplane imaginé en 1954 pourrait être le moyen de transport surprise du XX siècle, soit vérifiée dans l'avenir. Car on ne voit pas pourquoi alors que 80 % de l'économie mondiale sont concentrés sur une bande de terre de 60 km de large à partir des côtes, le transport aéro-maritime se priverait de cet extraordinaire atout que serait alors l'invention du génial Rotislav Yevgenievich, né en 1916 et disparu en 1980 et plus connu sous le pseudonyme d'Alekseyev.

Alekseyev

Sources :

The Wig Page
Project 903 Lun Missile Launcher Ekranoplane
Bartini VVA-14
Sukhoi WIG Project
Ground Effect and WIG Vehicles
Rostislav Evgenievich Alexeev
Project 904/902R Orlan class Amphibious landing craft

Page précédente

Les Ekranoplanes

Page suivante