Retour vers la page Accueil
Le Convair XF-92 A
Page précédente
Page suivante
II. Les essais en vol
Translate : in English in Spanish in German Création/Mise à jour : 31/05/2001
I. Origine
II. Les essais en vol
III. Caractéristiques

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Afin d'accélérer le développement du P-92, en novembre 1946, l'US Army Air Force autorise Convair à construire un avion à ailes delta de recherches propulsé par un réacteur Allison J33-A-21 pour valider le concept. Cet avion portait la désignation d'usine model 7-002. Le numéro de série 46-682 de l'USAAF lui fut également assigné.

Afin d'économiser du temps et de l'argent, l'utilisation de composants d'avion existants fut imposé là où c'était possible. Ainsi, le train d'atterrissage principal était celui d'un North American FJ-1 Fury, le train avant provenait d'un Bell P-63 Kingcobra, le moteur et l'hydraulique d'un Lockheed P-80 Shooting Star, le siège éjectable et la canopée du Convair XP-81 annulé peu avant, et le palonnier d'un BT-13.

La forme de l'aile en delta exigeait que des élevons soient développés pour remplacer les ailerons et les empennages horizontaux traditionnels. Toutes les surfaces de contrôle étaient actionnées hydrauliquement.

La construction du prototype était en cours quand l'usine Vultee est fermée pendant l'été 1947. Le fuselage est alors transféré à l'usine Convair de San Diego pour achever les travaux. Le fuselage est terminé le 31 octobre 1947, et en décembre il est expédié sans moteur au Ames Aeronautical Laboratory du NACA à Moffett Field près de Sunnyvale pour les tests de soufflerie. Après la fin de ces tests, l'appareil retourna à San Diego, où fut installé le turboréacteur Allison J-33-A21 de 1928 kg de poussée.

 

 

Le model 7-002 fut ensuite transféré au Muroc Dry Lake (plus tard Edwards AFB) en avril 1948. Les essais étaient d'abord limités à des roulages au sol à grande vitesse, bien qu'un court bond ait été réalisé le 9 juin 1948. Au même moment, l'US Air Force arriva à la conclusion que le concept d'intercepteur F-92 n'était pas adapté à ses besoins, et décida d'annuler le programme.

Cependant, l'idée d'un avion à ailes delta était suffisamment intéressante pour que l'US Air Force décida de continuer les essais en vol du model 7-002, bien qu'aucune production ne fut envisagée. L'avion 7-002 prit alors la désignation XF-92A à l’été 1949.

Les vols NACA du XF-92A :
Vol Date Remarques
1
9 Avril 1953
Prise en main du pilote
2
16 Avril 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
3
21 Avril 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
4
27 Mai 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
5
3 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
6
5 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
7
9 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
8
11 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
9
16 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
10
19 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
11
24 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
12
24 Juin 1953
Tests de contrôle de la stabilité latérale
13
26 Juin 1953
Test à basse vitesse
14
3 Juillet 1953
Premier vol avec les cloisons de voilure
15
3 Juillet 1953
Second vol avec les cloisons de voilure
16
22 Juillet 1953
Vol avec des cloisons de voilure modifiées
17
17 Aout 1953
Vol annulé, panne de moteur
18
20 Aout 1953
Tests de la stabilité avec cloisons de voilure
19
20 Aout 1953
Idem
20
30 Septembre 1953
Vol à basse vitesse avec les cloisons de voilure
21
30 Septembre 1953
Idem
22
2 Octobre 1953
Idem
23
5 Octobre 1953
Idem
24
14 Octobre 1953
Tests des conditions de vol sans cloison.
25
14 Octobre 1953
Idem, rupture du train avant à l'atterrissage

Le XF-92A fit officiellement son premier vol le 18 septembre 1948, avec Sam Shannon aux commandes et fut le premier avion à réaction à ailes delta du monde à voler. Les vols initiaux furent réalisés par Sam Shannon et Bill Martin. Ils trouvaient alors les commandes extrêmement sensibles.

Les tests constructeurs furent terminés le 26 août 1949. Le XF-92A est alors confié aux pilotes d'essai de l'US Air Force, le capitaine Charles E. "Chuck" Yeager (vainqueur du mur du son en 47 sur X-1) et le Major Frank K. "Pete" Everest qui ont réalisés la majeure partie des essais jusqu'à la fin de l'année.

Sources :

Néant

Page précédente

Le Convair XF-92 A

Page suivante