Retour vers la page Accueil
Douglas XB-42 Mixmaster & XB-43 Jetmaster
Page précédente
Page suivante
II. Le XB-42 A
Translate : in English in Spanish in German Création/Mise jour : 11/10/2003
I. Le XB-42 Mixmaster
II. Le XB-42 A
III. Le XB-43 Jetmaster
IV. Le YB-43

 

 

 

Si la guerre avait continué, peut-être que des milliers d'équipages de bombardiers se rappelleraient maintenant du B-42 mais les hostilités se sont terminés bien avant que la production fut lancée. D'ailleurs les dirigeants de l'AAF étudiaient déjà la transition vers les avions à réaction.

Un vol record en décembre 1945 à une vitesse moyenne de 698 km/h de Long Beach vers Bolling Field, District de Columbia, n'a pu modifier le destin du Mixmaster. Le crash du deuxième prototype à Bolling Field le 16 décembre 16 a accéléré la fin désormais inévitable. L'AAF a cependant demandé une modification de l'appareil pour tester les effets de la propulsion mixte (hélice/jet) sur un grand fuselage.

Pour cela, les ingénieurs de Douglas ont installé un turboréacteur auxiliaire dans une nacelle sous chaque aile. L'AAF a redésigné l'appareil XB-42 A. Il a volé pour la première fois avec les nacelles réacteurs à Muroc (future Edwards AFB) le 27 mai 1947. L'avion a continué à voler jusqu'au 23 septembre 1948. L'avion a été transféré au National Air Museum storage center à Park Ridge en Illinois. Seul le fuselage est aujourd'hui préservé dans la collection du National Air and Space Museum.

Plan du XB-43 Mixmaster

Page précédente

Douglas XB-42 Mixmaster & XB-43 Jetmaster

Page suivante