Retour vers la page Accueil
Douglas XB-42 Mixmaster & XB-43 Jetmaster
Page précédente
Page suivante
III. Le XB-43 Jetmaster
Translate : in English in Spanish in German Création/Mise jour : 11/10/2003
I. Le XB-42 Mixmaster
II. Le XB-42 A
III. Le XB-43 Jetmaster
IV. Le YB-43

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le Douglas XB-43 fut le premier bombardier américain à réaction. C'était un développement du bombardier à moteur jumelé XB-42 Mixmaster, avec des turboréacteurs remplaçant les moteurs à piston Allison.

L'origine du XB-43 remonte en octobre 1943, quand la première étude d'adaptation de turboréacteurs au XB-42 fut envisagée. Les études préliminaires ont indiqué que l'adaptation était faisable, et en mars 1944, Douglas a reçu un avenant au contrat initial du XB-42 qui impliquait la production de deux appareils supplémentaires à réaction sous la désignation XB-43.

Deux turboréacteurs à écoulement axial de General Electric TG-180 (redésigné plus tard J35-GE-3) étaient montés dans les compartiments de fuselage qui contenait précédemment les moteurs à piston Allison du XB-42. Des prises d'air ont été incorporées sur les côtés supérieurs du fuselage immédiatement derrière l'habitacle pressurisé. Les gaz chauds des moteurs étaient expulsés par l'intermédiaire de longues tuyères côte à côte qui traversait le fuselage jusqu'aux échappement dans la queue.

Le XB-43

Puisqu'il n'y avait plus d'hélice arrière qui pouvait heurter le sol au décollage et à l'atterrissage, l'empennage ventral du XB-42 pourrait être démonté. Cette modification a entraîné une augmentation de taille de l'empennage vertical supérieur pour fournir une stabilité transversale suffisante.

Des plans ont été élaborés pour une première commande de production de 50 B-43 pour l'USAF, alors que Douglas soumettait une proposition pour une cadence de production de 200 appareils par mois. Le B-43 de production devait avoir un cockpit conventionnel au lieu des deux petites canopées en goutte d'eau du XB-42.

Deux versions étaient projetées :

  • Une version bombardier avec un nez vitré et un chargement de bombes de 6000 livres
  • Une version d'attaque avec 16 mitrailleuses de 0.50-inch, un nez non vitré et un armement de 35 roquettes non guidées. Les deux versions devaient être équipées d'une tourelle à deux mitrailleuses (commandée à distance et dirigée par un radar de queue).

Le XB-43

La fin de la guerre a eu comme conséquence un ralentissement du programme B-43. En outre, la livraison tardive des turboréacteurs a entraîné un retard de plusieurs mois. Pendant un essai au point fixe de moteur en octobre 1945, le moteur tribord à perdu des aubes du compresseur du premier étage, entraînant des dégâts sur le revêtement et le fuselage. Les réparations ont retardé le premier vol de sept mois.

Le premier XB-43 (44-61508) a finalement décollé sur son premier vol le 17 mai 1946, avec le pilote d'essai Bob Brush et l'ingénieur Russel Thaw aux commandes. Les performances étaient généralement satisfaisantes, mais l'avion était sous-motorisé. Pendant les essais en vol, le nez de Plexiglass s'est fendu en raison des changements de température, et a dû être remplacé par un cône de contreplaqué.

Le XB-43

Page précédente

Douglas XB-42 Mixmaster & XB-43 Jetmaster

Page suivante